VARIATIONS AUTOUR D’UNE FABLE :

LE LOUP ET L'AGNEAU

OBJETS D’ETUDE :
Convaincre, persuader et délibérer : l’apologue,
Réécritures.

Corpus :
1. ESOPE , Le Loup et l’Agneau, Fable, VIe siècle avant J.-C. ( ?).
2. PHAEDRUS , Lupus et agnus , in Fabularum Aesopiarum liber primus, I, Ier siècle après J.-C.
3. MARIE DE FRANCE, Le Loup et l'Agneau , in Fables, entre 1167 et 1189.
4. CORROZET, Du Loup et de l’Agneau , fable II, in Les Fables du très ancien Esope, mises en rithme françoise, 1542, gravure .
5. Du Loup et de l’Agneau , in Les Fables et la vie d’Esope Phrygien, traduites de nouveau en françois selon la vérité grecque, 1582.
6. TRISTAN L’HERMITE, Le Page disgracié , Livre I, chapitre VI, 1643.
7. DESPREZ, « Toujours le méchant cherche à nuire. » , Du Loup et de l’Agneau, in Le Théâtre des animaux auquel sous diverses fables et histoires est représenté la pluspart des actions de la vie humaine, 1644.
8. LE MAISTRE DE SACY, Le Loup et l’Agneau , in Les Fables de Phèdre affranchy d’Auguste traduites en françois avec le latin à coté, 1647.
9. LA FONTAINE, Le Loup et l’Agneau , in Fables choisies mises en vers, livre I, X, 1668.
10. CHRIST, Lupus et Agnus , in Fabularum veterum Aesopiarum libri duo, III, 1749.

    On pourra enfin ajouter à ces textes la fable Le Loup attendri de Jean ANOUILH où l’on voit notre agneau se transformer en « agnelle endormie », (in Fables, éd. Gallimard) et un extrait de Palimpsestes de Gérard GENETTE (éd. Points-Seuil, pp. 372-373) sur Le loup et l’Agneau comme occasion d’exercices scolaires au XVIIe siècle…

retour